Paradigme

On appelle paradigme un ensemble de principes, de croyances et de modèles d’explication sous-jacent à une culture, à une approche scientifique ou philosophique de la réalité.

Les individus vivant dans un même contexte culturel ne sont généralement pas conscients d’être conditionnés par un paradigme. Les cultures animistes présupposent l’existence des esprits et de leurs multiples influences, ressentie comme incontestable.

La science réductionniste repose sur un gigantesque paradigme occultant d’emblée tout phénomène inexplicable par les lois de la matière. Elle ramène l’amour à des modalités neuronales et hormonales, évacue les phénomènes paranormaux sous l’étiquette du charlatanesque ou du bizarre, et laisse la spiritualité aux soins des religions. Celles-ci s’appuient sur certaines conceptions théologiques présumant une révélation qui, par essence, serait indiscutable, et rejette sous l’étiquette d’hérétiques ou d’infidèles les esprits récalcitrants.

Notre culture, écartelée entre science et religion, se heurte à de nombreuses contradictions. Il lui faut à chaque fois un sauf-conduit. Le progrès scientifique en est un : « on découvrira un jour une explication rationnelle au paranormal ». La foi religieuse un autre : « Croyez et vous serez sauvés ».

Le subterfuge le plus couramment utilisé face au paranormal reste l’occultation : en enferme les faits gênants dans une forme d’oubli, de manière à masquer l’incapacité d’explication. Il se crée alors une sorte d’omerta, les discours officiels s’organisent de manière à éviter les points sensibles. Les contestataires sont qualifiés de naïfs, de fumistes, ou de maniaques.

L’écopsychologie évolutive montre au contraire que biologie et transcendance ne font qu’un : si les lois naturelles de l’amour et de son expression physique sont respectées, l’accès à la transcendance se fait spontanément à travers les facultés extrasensorielles.

C’est donc le paradigme général de notre culture et de notre mode de vie qui doit être revisité, sous de nombreux aspects : alimentation, amour, sexualité, facultés extrasensorielles, spiritualité… Un programme qui sera traité en détail dans le cours de formation et qui risque de déchaîner les passions…